Court-Saint-Etienne, le 5 septembre 2018

Invitation à un apéro politique – 29 septembre 2018 – 16h-18h30 (Quatre Quarts)

Madame, Monsieur,

C’est en votre qualité de tête de liste aux élections communales du 14 octobre prochain que nous nous adressons à vous. Empli(e) d’une énergie nouvelle ou déjà expérimenté(e), vous souhaitez peut-être insuffler un vent de dynamisme à notre belle commune. Et nous ne pouvons que nous réjouir que des citoyens s’engagent pour le bien commun.

Cette volonté de construire la dynamique de notre commune, Transition en Court la partage pleinement. Constitué en mars 2016 autour de plus d’une centaine de Stéphanois, ce mouvement citoyen poursuit, à sa mesure, son travail de proposition, de sensibilisation et de fédération des initiatives citoyennes et associatives.

Pourquoi une transition est-elle nécessaire ?

Chaque jour, nous constatons les dysfonctionnements de notre société : bouleversements climatiques, grave recul de la biodiversité, exclusion sociale, difficile accès au logement, à une nourriture de qualité, crise économique, généralisation des burn-out et dépressions, … Notre monde subit une multitude de crises qui semblent nous signifier qu’un changement global de modèle est nécessaire. Le navire coule, comment construire une nouvelle embarcation et quel cap suivre ?

Qu’est-ce que la Transition ?

Face à ces constats, le mouvement international des Villes en transition souhaite rassembler les citoyens, de tout âge, origine sociale et orientation politique, afin de réfléchir ensemble à des solutions pour Demain. Partout dans le monde (plus de 50 pays à ce jour), des groupements citoyens se retroussent les manches. En Belgique francophone, plus d’une centaine d’initiatives de transition sont désormais actives au sein de ce mouvement indépendant (non partisan) formé de citoyens. A Court Saint Etienne également et alentours, nous souhaitons agir ensemble pour relever ensemble les défis majeurs de notre société, tels que préserver l’intégrité de notre environnement et de notre santé cultivant le plaisir du lien et l’équité. Nous voulons transformer avec créativité ces défis en opportunités de construire localement une communauté harmonieuse et résiliente, pour nous et les générations qui nous suivront.

En d’autres termes, notre objectif est de préparer collectivement Court-Saint-Etienne et ses habitants à la société de demain, qui devra nécessairement être moins utilisatrice de ressources naturelles, plus inclusive et génératrice de prospérité et de bien-être pour toutes et tous. Notre vision, réaliste, n’en est pas pour autant catastrophiste ou austère. Car ces changements créent l’opportunité de repenser notre vivre ensemble, considérant que ces défis ne seront relevés qu’à travers un retissage des liens sociaux.

Structuré autour de cinq cercles thématiques (Mobilité/Energie/Urbanisme/Habitat, Démocratie et liens sociaux, Economie, Alimentation/Agriculture, Education et Culture), d’un cercle « souche » organisateur et d’un cercle communication, Transition en Court a déjà plusieurs actions, ponctuelles ou régulières à son actif : le repair café (tous les mois depuis un an), un micro-marché local, la projection de films, une journée de sensibilisation sur les questions de mobilité, l’introduction du Talent (notre monnaie locale), des événements festifs créateurs de liens, notre présence à plusieurs conseils communaux, une enquête sur les habitudes alimentaires des Stéphanois, etc.

Dès lors que nous envisageons que les actions à entreprendre commencent au cœur de notre environnement le plus proche, il nous paraît essentiel d’y associer les forces vives dont les élus locaux sont les premiers acteurs.

Car aucun véritable changement ne s’opérera sans les acteurs politiques qui auront intégré la nécessité de construire l’avenir en partenariat avec les citoyens, dans la perspective d’assurer aux générations futures ni plus ni moins qu’une Terre pour vivre.

Qu’attendons-nous de vous ?

A la veille des élections pour lesquelles vous vous portez candidat(e), les citoyens de Transition en Court souhaitent savoir si les différentes listes comptent intégrer dans leur projet politique des actions concrètes pour faire entrer nos villages dans cette incontournable dynamique de transition. Et si oui, comment.

Pratiquement, nous invitons toutes les listes démocratiques qui se présenteront dans notre commune à déléguer un ou deux candidats pour participer à un apéro politique le samedi 29 septembre 2018 de 16h à 18h30 au Quatre Quarts au cours duquel elles auront la possibilité d’exposer leur vision de la Transition à travers l’une ou l’autre thématique qu’elles auront retenue. Les autres candidats sont bien entendu bienvenus dans le public.

Voici le déroulement de cet apéro politique :

  • présentation de Transition en Court ;
  • chaque liste sera invitée à s’emparer durant un temps total de 10 minutes, d’une ou de plusieurs thématiques (au choix) en regard desquelles elle s’engage fermement pour la prochaine mandature, et à exposer ses projets relatifs à ces thématiques ;
  • débat avec la salle (1h).

Pour faciliter votre préparation, nous vous soumettons une série de questions qui constitueront le support de cette rencontre (v. annexe). Nous vous proposons d’y réfléchir et de nous envoyer vos réponses écrites pour le 21 septembre au plus tard. Ces réponses seront diffusées telles quelles et non commentées sur nos outils de communication (site, page Facebook, newsletter) la semaine suivant l’apéro politique.

Pour notre facilité d’organisation et pour la bonne tenue du débat (lequel sera conduit par 2 animateurs), nous vous remercions de nous confirmer la participation de votre liste en nous précisant le nom de la ou des deux personnes qui la représenteront par un mail à info@transitionencourt.be, avant le 21 septembre.

Nous vous prions de croire, Madame, Monsieur, en l’expression de nos sentiments citoyens et nous réjouissons de ces échanges que nous espérons fructueux.

Pour Transition en Court